Faut-il faire du SEO ? Apprendre à se référencer sur GoogleFaire du SEO ? Késako ? C’est en effet un terme qui peut paraître sombre au premier venu. Lorsque l’on débute en blogging, on se pose 1000 questions dont celle-ci qui est l’une des plus importantes : Comment faire connaître mon site ?

 

C’est quoi le SEO ?

Pour faire simple, le SEO, c’est du référencement. Bon d’accord, c’est une définition peut-être un peu trop simple mais ça pose la base.

Vous devez absolument obtenir un site optimisé pour les moteurs de recherche afin d’être visible par les lecteurs. Google, le mastodonte du web, est la personne virtuelle avec qui vous devez être ami. Il faut apprendre à écrire, mais écrire pour Google tout en écrivant pour votre lecteur, est tout un art. C’est là que se pose la base du SEO ou « Search Engine Optimisation » ou aussi appelé référencement naturel.

Il s’agit d’être en première page de Google ! C’est fantastique mais le graal est d’être dans les trois premières propositions. Rare sont les lecteurs qui iront au-delà des 3 premiers liens et encore plus au-delà de la première page. Autrement dit, être en 3e ou 10e page est similaire au fait d’être inexistant.

De plus, ce n’est plus un secret, les visiteurs vers votre blog proviennent majoritairement des moteurs de recherche comme Google.

 

Comment faire du SEO ?

Pour être bien classé sur les moteurs de recherches, il faut apprendre à utiliser des mots clés stratégiques qui sont en rapport avec votre blog ou site. Le but étant d’augmenter votre audience tout en ayant une audience qualifiée. C’est dès lors que l’optimisation de votre contenu se fait avec des requêtes bien précises vers votre blog.

Il ne faut pas se voiler la face, nous sommes tous grandement dépendants de Google. Sur l’un de mes blogs, Google représente tout de même 70 % de mon trafic. Par cette analyse qui prouve à quel point je dois continuer de bosser le référencement naturel sur mes sites mais également à quel point je suis dépendant de Google ! Les requêtes tapées sur Google doivent donc véritablement être pensées.

 

Comment référencer son blog ?

Il s’offre à vous deux possibilités. À savoir le référencement naturel (SEO) qui est gratuit et le référencement payant (SEA).

Quelque soit au préalable votre position initiale sur le moteur de recherche, il est entièrement gratuit de figurer dans l’index de Google.

Certaines personnes confient leur référencement naturel à des sociétés spécialisées ou à des freelances afin de se positionner correctement et ne pas se casser la tête avec ce critère. Cependant, avec un peu de volonté et surtout d’apprentissage, il est possible de le réaliser soi-même.

 

Comment remonter dans le classement de Google ?

Tout comme le fait de bloguer de façon générale, le référencement naturel va être un élément chronophage mais d’une importance redoutable.

De façon générale, Google indexera votre blog sans que vous n’ayez quoique ce soit à faire. Votre job en tant que blogueur, c’est de réussir à convaincre Google que votre blog est plus pertinent que ceux d’autres blogueurs, c’est-à-dire de vos concurrents.

Vous devez prioritairement choisir les bons mots-clés. Par exemple, cet article va se référencer sur le critère suivant « Faire du SEO », c’est assez compétitif mais toujours mieux que juste « SEO ».

 

Il est difficile de se positionner sur un seul mot-clé, il faut donc privilégier des mots-clés longues traines. Par exemple, un blogueur voyageur ira plus sur du « Comment voyager en sac à dos ? » ou « Où partir pour un premier voyage en sac à dos » que simplement sur le terme « Sac à dos ». Vous comprenez le truc ?

L’important est également d’écrire du contenu de qualité. Vous devez écrire vos textes dans un français convenable ! Cependant on écrit pas sur le web comme l’on écrit pour un journal ou un livre. Votre article se devra d’être complet et pertinent afin de répondre aux attentes de vos lecteurs.

 

Dans votre article, vous allez réfléchir à la manière de le structurer avec des titres et des intertitres pertinents, mais également à réfléchir au maillage interne, c’est-à-dire de faire des liens vers d’autres de vos pages ou articles.

Si votre blog devient une référence, d’autres blogueurs souhaiteront peut-être parler de vous. Si ceux-ci écrivent un article sur vous ou/et font un lien à un moment de leur blog vers le votre, Google comprendra que la popularité de votre blog augmente. Un lien d’un blog vers le votre, cela s’appelle du netlinking mais tous les liens n’ont pas la même valeur !

Google va analyser le nombre de sites qui font un lien vers le votre. Malgré tout, la qualité des liens entre en jeu. Google ne prendra pas pour une même valeur un lien vers votre site provenant d’un petit blogueur au faible trafic et qui n’a pas beaucoup de liens allant vers son blog, qu’un gros blogueur influent avec des milliers de liens vers son blog.

Ce n’est pas tout, le lien pointant vers votre blog aura beaucoup plus d’importance si le blog en question qui fait le lien possède la même thématique que la votre.

 

Attention à la sur-optimisation

Il ne sert à rien de placer votre mot-clé 50 ou 100 fois sur votre article de 700 mots, que du contraire, cela serait même pénalisant pour vous.

Placez le juste quelques fois en fonction du nombre de mots de votre article général. N’hésitez pas à utiliser le Plugin Yoast pour vous aider à analyser ce type de détails. Réfléchissez également à des synonymes de ce mot-clé car cela est bon pour votre référencement.

Vous pouvez mettre en valeur votre mot-clé de temps à autre par exemple en gras ou en faisant un lien sur celui-ci.

 

3 conseils à retenir pour un bon mot-clé

Ciblez un mot-clé principal par page.

  1. Un mot-clé longue traine
  2. Un mot-clé recherché par les internautes
  3. Un mot-clé pas trop concurrentiel

 

En résumé, par où débuter son référencement naturel en 5 étapes ?

  1. Créez du contenu de qualité pour pouvoir faire du SEO. Un contenu qualitatif augmentera vos chances d’être visible aux yeux des moteurs de recherche.
  2. Avant d’écrire votre article, réfléchissez au mot-clé ou aux mots-clés que vous souhaitez y placer. Pour cela, prenez en compte le générateur de mot-clé de Google, vous pouvez y voir les recherches les plus souvent tapées. Les propositions que fait Google lors d’une recherche est un très bon indicateur.
  3. Optimisation externe de votre blog – Tentez d’obtenir de bons backlinks vers votre blog (Des liens d’autres blogs pointant vers le votre).
  4. Optimisation internet de votre blogFaites du netlinking sur votre blog (Des liens de votre article vers d’autres pages de votre blog)
  5. Votre site doit être en HTTPS et non en HTTP. Google met en avant les sites sécurisés (HTTPS) par rapport aux sites non sécurisés (HTTP).

 

Voilà de quoi débuter votre référencement naturel. Cet article vous prouve l’importance de faire du SEO, alors n’attendez plus.