Est-ce votre première visite sur ce blog ? J’ai quelque chose qui pourrait bien vous aider à mieux gérer votre blog : 11 conseils utiles à suivre pas à pas pour réussir votre blog.

Pour télécharger ce guide gratuitement, cliquez ici !

Faut-il faire de l’auto-édition ?

Faut-il faire de l’auto-édition ? Comment s’auto-éditer ? Qu’est-ce que c’est que l’auto édition ? Voilà une foule de questions que l’on peut se poser aux premiers abords. Je vais vous répondre à tout cela dans cet article.

Peut-être avez-vous envie de publier votre premier livre papier ou bien de publier un guide numérique mais que vous ignorez comment il faut procéder pour cela. Publier un livre est un bon moyen de se faire connaître en tant qu’auteur, et par la même occasion, de gagner de l’argent avec son livre.

Faut-il faire de l’auto-édition et comment s’auto-éditer ?

Qu’il s’agisse d’un roman, d’un guide technique ou explicatif, voire d’un recueil de poèmes, l’auto-édition est la solution idéale pour publier votre contenu sous forme physique.

Je pratique personnellement l’auto-édition pour plusieurs raisons. J’ai publié mon premier livre papier en octobre 2018 qui avait pour thème le voyage à petit budget. J’ai laissé le temps s’écouler, j’ai analysé ce qui avait fonctionné, ce que j’aurais pu faire mieux et ce qui tout simplement ne marchait pas. Début 2020, j’ai lancé un premier guide numérique toujours dans le domaine du voyage. Je vais prochainement publier un nouveau guide numérique sur l’auto-édition et je suis en écriture de mon second livre papier.

Avez-vous cherché un éditeur ? Être auteur, de fiction ou non, la problématique pour être publié est bien souvent la même, il n’est pas toujours aisé de se faire repérer ou de connaître les démarches à suivre pour s’auto-publier. Le monde de l’auto-édition est riche et varié, l’on y trouve de tout, du bon comme du mauvais. 

C’est dans l’auto-édition que vous apprendrez de nombreuses choses. Il faut s’apprêter à porter toutes les casquettes, à tout simplement faire le job qu’un éditeur traditionnel fait habituellement pour vous. Cela peut faire peur mais avec de la préparation, c’est faisable, vous pouvez me croire. Mais avant tout cela, il faut bien comprendre les différences du monde de l’édition.

Les différentes éditions

Dans les méandres de l’édition, l’on se perd bien souvent. Entre l’édition à compte d’éditeur, l’édition à compte d’auteur ou l’auto-édition, les différences sont importantes mais difficilement compréhensible pour un néophyte. Je vais vous éclaircir cela en quelques lignes.

Édition à compte d’éditeur

Il s’agit des maisons d’éditions traditionnelles. Celles qui vous repèreront, vous proposeront peut-être d’écrire et publier un livre, ou bien à qui vous proposerez votre ouvrage en croisant les doigts.

À retenir : Une maison d’édition traditionnelle ne vous demandera jamais de payer pour être publié.

Édition à compte d’auteur

Je ne peux pas nommer cela une maison d’édition. C’est quelque chose d’un peu flou et d’ailleurs certains jouent là-dessus ! 

Bien souvent, les éditions à compte d’auteur se font passer pour des maisons d’éditions traditionnelles. Leur but n’est pas d’opérer une sélection des ouvrages qu’ils publieront comme le font les maisons d’éditions à compte d’éditeur mais simplement de dire « OUI » au plus de monde possible.

Mais pourquoi ? Pour faire du fric sur votre dos mes amis ! Je suis triste lorsque je lis les nombreux retours de personnes qui se sont faites avoir par ce système et qui perdent aisément 600-700 € et se retrouvent avec des exemplaires de leur bouquin à ne pas savoir quoi en faire.

Pour repérer une maison d’édition à compte d’auteur, regardez simplement ce qu’ils ont publié au préalable. N’hésitez pas à entrer en contact avec certains des auteurs pour avoir un retour (ne vous fiez pas à un seul retour). Regardez s’ils proposent des services et les prix qui sont demandés. 

À retenir : Une maison d’édition à compte d’auteur vous demandera de payer pour vous publier et réaliser quelques services. Vous signerez un contrat pour acheter des exemplaires de vos ouvrages. Faites très attention !

Je n’ai pas de soucis avec le fait de payer des services (car tout travail mérite salaire) mais si vous souhaitez découvrir le monde de l’auto-édition, il faut s’apprêter à faire tout vous même ou à bien vous entourer.

Auto Edition

L’Auto-édition est la troisième option, mais qui n’est pas à considérer comme la dernière option après des refus de maisons d’édition. L’auto-édition peut véritablement être un premier choix !

J’ai d’ailleurs directement opté pour l’auto-édition avec mon premier ouvrage. Je tenterai probablement un jour l’expérience des maisons d’édition traditionnelles mais je souhaitais découvrir cet univers si particulier et découvrir comment faire pour s’auto-éditer !

L’Auto-édition signifie que vous allez être un auteur indépendant, que vous allez réaliser votre livre de A à Z ou bien faire appel à quelques prestataires pour vous aider sur certaines étapes.

Avec l’auto-édition, vous gagnerez plus d’argent par ouvrage vendu mais il vous faut réaliser que vous ne serez pas en librairie et que vous aurez bien moins de visibilité.. Vous vendrez probablement moins, même certainement moins, qu’avec une bonne maison d’édition traditionnelle qui fera votre promotion. Ici, vous allez devoir vous faire connaître

Mais peut-être avez-vous déjà une communauté derrière vous ? Si c’est le cas, c’est un grand plus pour réussir à vendre vos premiers livres. S’auto-éditer est compliqué aux premiers abords mais ne l’est pas forcément après quelques recherches et de la patience, beaucoup de patience. Tout dépendra des compétences que vous avez déjà acquises.

À retenir : L’auto-édition est une façon à la fois simple et difficile pour publier son premier livre. Mais cela n’est pas impossible, il faut beaucoup travailler !

Pourquoi écrire un livre ?

Écrire un livre apporte quelque chose auquel on ne pense pas toujours : la crédibilité

Sincèrement, vous pouvez avoir un blog depuis 4 ou 5 ans, avoir écrit des centaines d’articles, recevoir des centaines de milliers de visiteurs par an, et pourtant… vous restez juste « un blogueur ». Alors qu’écrire un livre papier vous offre une aura auprès de votre audience, auprès d’inconnus et auprès des médias !

Le premier livre que j’ai écrit m’a permis d’être contacté par des médias pour aborder la thématique qu’il couvrait dans des reportages télévisés. J’ai eu des reportages en presse, en radio et en télévision, dont certains médias nationaux.

Écrire un livre, s’il est bon et professionnel bien entendu, vous fait devenir un expert d’une thématique. Dernièrement, j’ai même été contacté pour participer à un festival et donner une conférence sur la thématique de mon livre. Tout cela dépendra évidemment du sujet de votre livre. S’auto-éditer n’empêche pas ce genre de propositions.

Même s’il s’agit d’un roman, le sujet peut être un élément déclencheur pour obtenir une couverture médiatique ou être appelé dans des évènements. Pour obtenir les premiers reportages ou appels, il va falloir se bouger, commencer petit avec les médias de votre région, et gravissez les paliers au fur et à mesure.

S’auto-éditer et gagner de l’argent avec son livre 

Si vous recherchez un profit maximal et rapide, l’auto édition n’est probablement pas pour vous. S’auto-éditer demande une patience, une réflexion, et des engagements sur le long terme. Vous ne devez pas vous décourager si les ventes ne sont pas nombreuses, mais au contraire, réfléchir à la raison d’être de ce manque de ventes. Vous devez trouver les solutions pour améliorer votre promotion.

L’auto-édition, à de très rares exceptions, ne permet pas de vivre uniquement de cela. Il vous faut d’autres sources de revenus. Les autres sources de revenus peuvent être un travail salarié sur le côté ou bien des revenus lié au blogging.

Où vendre son livre dans l’auto édition ?

C’est bien beau d’avoir écrit un livre mais encore faut-il le vendre ! Que faire ? Comment faire ?

Amazon KDP est bien souvent la solution la plus utilisée pour un auteur indépendant. Ils utilisent l’ « Impression à la demande » mais qu’est-ce que c’est au juste ? Pour faire simple, car je ne veux pas faire un article trop long et que j’aborderai tout cela dans un guide dédié, l’impression à la demande permet de ne pas avoir de dépenses de votre côté. 

Vous n’avez pas besoin de réaliser un stock de votre ouvrage, et Amazon imprimera votre livre dès qu’une commande aura lieu sur leur plateforme. C’est génial n’est-ce pas ? Je vous expliquerai toute la marche à suivre dans le guide.

Bien entendu, vous pouvez vous faire venir quelques exemplaires de votre livre et les vendre de votre côté. Que cela soit directement à envoyer via les commandes que vous recevrez sur votre site web ou bien lors d’évènements comme des festivals. Il ne faut pas oublier que vous devrez déclarer vos revenus, par exemple avec une micro-entreprise.

Vous pouvez également démarcher vous-même quelques libraires et leur fournir un petit stock. Certains peuvent être réticent mais qui ne tente rien n’a rien !

Plus vous en vendrez, plus vous deviendrez l’expert de votre sujet. Ne négligez jamais cet aspect.

En conclusion

J’espère que ce petit article vous offre un aperçu du monde de l’auto-édition.

D’ici quelques semaines, vous pourrez retrouver un guide entier sur cette thématique pour apprendre à s’auto-éditer facilement et qui vous aidera pas à pas à publier votre livre en auto-édition. Pour être tenu au courant, vous pouvez vous inscrire ci-dessous.

Quel est pour vous le principal problème pour s’auto-éditer ?