Est-ce votre première visite sur ce blog ? J’ai quelque chose qui pourrait bien vous aider à mieux gérer votre blog : 11 conseils utiles à suivre pas à pas pour réussir votre blog.

Pour télécharger ce guide gratuitement, cliquez ici !

 

Si vous êtes passionnés par la vidéo et que vous souhaitez faire un hyperlapse, lisez la suite. Vous avez peut-être déjà vu un hyperlapse mais sans savoir comment se nommait cette technique.

Personnellement, j’ai eu l’occasion de réaliser plusieurs hyperlapses dans ma vie de jeune réalisateur de vidéos. Notamment en Belgique, en France, au Canada et en Espagne, et d’autres sont probablement encore à venir. Je suis réellement passionné par cette technique et je souhaite vous en parler quelque peu dans cet article.

C’est quoi un hyperlapse ?

Vous ne savez peut-être pas ce qu’est un hyperlapse et peut-être souhaitez comprendre la technique pour en réaliser un vous-même.

Un hyperlapse est différent d’un timelapse mais la base de l’animation reste la même. En effet, si vous vous souvenez des dessins animés que vous regardiez durant votre enfance. C’était de l’animation avec une suite de dessin, souvent 6 à 12 images par seconde. Les images mises l’une à la suite de l’autre donnaient l’illusion du mouvement. C’est exactement la même chose concernant le timelapse et l’hyperlapse.

 

 

Comment faire un hyperlapse ? La technique !

Il faut savoir que réaliser un hyperlapse va vous demander beaucoup de temps et de patience, surtout de la patience. La base de la technique est que l’hyperlapse vous permet de parcourir de plus longues distances.

Pour un timelapse, il « suffit » de poser son appareil photo sur un trépied, de lancer le tout avec une photo toutes les 5 ou 10 secondes et voilà qui est fait. Par contre, pour l’hyperlapse, vous allez prendre une photo, vous déplacer pour en prendre une autre, et encore une autre, et ainsi de suite.

Il vous faudra 25 photos pour obtenir une seule seconde de vidéo. Imaginez si vous souhaitez en réaliser un de 3 minutes… 4500 photos où vous allez vous déplacer entre chacune.

Pour faire simple, la réalisation d’un hyperlapse se fera avec un appareil photo, un trépied ou monopode et d’un ordinateur. Les trois outils indispensables, le reste, ce sera à votre créativité qu’il faudra faire appel.

 

 

La prise de vue en hyperlapse

Que ce soit avec votre trépied ou votre monopode, vous allez devoir avancer un peu entre chaque photographie. J’ai réalisé mon premier avec un trépied tandis que les autres ont été réalisés avec un monopode. Personnellement, je préfère le monopode, je trouve qu’il est plus aisé de se déplacer et permet d’être plus productif.

 

 

La technique de l’hyperlapse en 7 étapes

  1. Placez votre appareil (caméra, réflex, smartphone) sur un trépied ou un monopode au niveau de votre œil ;
  2. Sélectionnez un repère qui sera identique durant toute la prise de vue du plan. Utilisez le quadrillage de votre écran pour plus de facilités ;
  3. Prenez une photo. Avancez d’un pas ou d’une taille de votre chaussure. Prenez une autre photo. Faites cela durant 50 à 100 fois pour obtenir un seul plan ;
  4. En post-production, retravaillez la colorimétrie de vos photos ;
  5. Stabilisez l’ensemble de votre plan ;
  6. Montez votre hyperlapse avec l’entièreté des meilleures plans et mettez-y une belle musique ;
  7. Publiez et profitez de votre travail.

 

 

Pour plus d’informations sur les hyperlapses que j’ai réalisé, je vous propose de faire un tour sur l’article publié sur mon autre blog.

Un hyperlapse est un excellent moyen de faire le Buzz, d’être médiatisé et de gagner une audience supplémentaire. Pour ma part, les vues se font majoritairement sur Facebook, plutôt que sur YouTube. Mes hyperlapses se partagent rapidement, et celui-ci, tourné à Metz, a été vu plus de 700 000 fois en une année.

Réaliser un hyperlapse est une façon d’avoir un article dans la presse ou un reportage radio/télé et d’en profiter pour présenter au journaliste ce que vous faites à côté de cela. Bien souvent, cela fonctionne et celui-ci peut parler d’un produit que vous vendez par exemple (pour ma part, c’était un livre sur le voyage à petit budget).

 

 

Je vous invite à découvrir quelques hyperlapses que j’ai eu l’occasion de réaliser et n’hésitez pas à partager le votre en commentaire si vous tentez l’expérience. Faire un hyperlapse n’est pas si difficile après tout ! Souhaiteriez-vous que je vous fasse une formation vidéo sur le sujet et vous expliquer le tout pas à pas ?